Maville.com  par  Ouest-France
Info

Le martyr oublié d'un résistant cherbourgeois

...
photo l'historien dominique françois (à droite) ici en compagnie de rené gautier des editions eurocibles, a eu accès pour l'écriture de ce livre à l'ensemble des comptes rendus des interrogatoires de la police. 2

L'historien Dominique François (à droite) ici en compagnie de René Gautier des Editions Eurocibles, a eu accès pour l'écriture de ce livre à l'ensemble des comptes rendus des interrogatoires de la police.

L'affaire Jurczyszyn est un épisode méconnu aux conséquences tragiques pour la Résistance manchoise. C'est le sujet du nouveau livre de l'historien Dominique François.

1942 à Cherbourg. Tout commence par un banal vol de vélo, que l'on retrouve finalement dans un garage de la rue du Bois. Sur place, la police découvre des explosifs et des munitions. Les enquêteurs décident alors de mettre en place une surveillance. L'initiative porte ses fruits. Le 2 juillet de la même année, un jeune Cherbourgeois originaire de Gatteville est arrêté. C'est le début de l'affaire Jurczyszyn. « Parfois évoqué, cet épisode de la Résistance dans la Manche n'a jamais fait l'objet d'une étude approfondie. Nous avons été tout de suite séduits par le travail entrepris par Dominique François », confie René Gautier, des éditions Eurocibles. Les conséquences de cette arrestation sont particulièrement tragiques : le démantèlement d'un réseau maillant tout le département et comptant beaucoup de cheminots. « Une quarantaine de personnes sont arrêtées, dont certaines seront déportées. Dix d'entre elles ne reviendront jamais des camps. Treize autres seront fusillées dans les fossés de la prison de Saint-Lô », souligne Dominique François.

Le passé militant dans les rangs des jeunesses communistes de Gustave Jurczyszyn est vite découvert et les « interrogatoires musclés » au commissariat de Cherbourg s'enchaînent. Le jeune homme craque. Il parle.

Des archives inédites

Pour son étude, Dominique François a eu entre les mains l'ensemble des comptes rendus de ces fameux interrogatoires, sauvés miraculeusement de la destruction par un policier conscient de leur intérêt. « Leur lecture est fondamentale car elle permet de suivre toute l'évolution du dossier, du jour de l'arrestation à celui de l'exécution quelques mois plus tard, le 24 novembre 1942. » Ces documents sont aussi la preuve des liens symptomatiques qui existaient entre la police française et les services allemands.

Comme l'analyse l'historien, « si la participation du jeune résistant à la lutte contre l'occupant était une affaire grave pour les agents de la Gestapo, au regard de la police française, elle ne mettait pas en cause directement les intérêts du pays et encore moins la vie des Français. Malgré tout, ceux-ci n'hésitèrent pas à le remettre à la Gestapo après l'avoir roué de coups et donc à le condamner à une mort certaine. » Les responsables de ce drame n'ont jamais été inquiétés par la justice.

L'affaire Jurczyszyn, par Dominique François, éditions Eurocibles, collection inédits et introuvables, prix souscription 16 €, parution fin avril. 1, centre du Clos l'Evêque, BP 3, 50 570 Marigny. Tél. 02 33 55 00 00. www.normandiffusion.com

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Cherbourg

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut